Définition : Mise en demeure

Acte par lequel une personne (le créancier) demande, par écrit, de manière formelle à une autre (le débiteur) de faire ou de ne pas faire quelque chose (acquitter les charges communes, respecter la déclaration de copropriété, suspendre des travaux de construction irrégulièrement engagés, etc.), selon certaines modalités et dans un délai déterminé. Elle vise à inciter le débiteur à se conformer à ses obligations afin d’éviter que le créancier ne s’adresse au tribunal à ce sujet. Dans certains cas, la mise en demeure constitue une étape préalable et obligatoire au dépôt de procédures judiciaires (recours pour vice caché ou contre une municipalité pour des dommages matériels).  De plus, si la mise en demeure reste sans résultat, des intérêts de retard peuvent courir à compter de la date de signification de la mise en demeure lorsque celle-ci a pour objet le paiement d’une somme d’argent.

ATTENTION ! Un syndicat de copropriétaires doit impérativement mandater un avocat pour rédiger et transmettre une mise en demeure à l’un de ses débiteurs sous peine d’un recours pénal contre lui.  Ainsi, il est interdit à un administrateur ou à un gestionnaire d'un syndicat de copropriétaires de préparer et transmettre un écrit suggérant que des procédures judiciaires seront intentées. Toutefois, l’article 129 de la Loi sur le Barreau prévoit en cette matière une exception au monopole d’exercice des avocats, et donne aux notaires le droit de rédiger et transmettre, dans certains cas particuliers, une mise en demeure.

Articles liés

17/07/2020

Faire respecter la déclaration de copropriété

La déclaration de copropriété est un contrat qui orchestre et réglemente la vie des copropriétaires, des locataires et des autres occupants de l’immeuble. Elle représente la ligne de conduite à suivre pour tous ceux qui cohabitent dans l’immeuble. La déclaration de copropriété prévoit, systématiquement, qu’il revient au conseil d’administration (CA)…...

Vos droits

14/07/2020

Percevoir les charges communes impayées

Le syndicat de copropriétaires doit, pour faire face aux dépenses résultant de la copropriété et de l'exploitation de l'immeuble, recueillir de ses membres les sommes nécessaires. Il est donc essentiel que les copropriétaires s'acquittent ponctuellement de leurs obligations financières. Or, le défaut de paiement des charges communes générales ou particulières est un des différends les plus courants…...

Vos droits

12/07/2020

Copropriétaire responsable d’un sinistre

Une baignoire ou un lave-linge qui déborde dans l’appartement du dessous, un chauffe-eau qui rend l’âme et qui se déverse sur six étages: les sinistres impliquant la responsabilité civile d’un copropriétaire sont nombreux en copropriété. Et ils coûtent cher! Raison pour laquelle le montant des primes et des franchises d’assurance a augmenté considérablement au cours des dernières années. Pire encore,…...

Vos droits
{alt}

09/07/2020

Vice caché : quels recours pour le copropriétaire?

L’article 1726 alinéa 1 du Code civil du Québec prévoit que « le vendeur est tenu de garantir à l’acheteur que le bien et ses accessoires sont, lors de la vente, exempts de vices cachés qui le rendent impropre à l’usage auquel on le destine ou qui diminuent tellement son utilité que l’acheteur ne l’aurait pas…...

Vos droits

09/07/2020

Vices cachés, de conception et de construction : quels recours pour le syndicat ?

La loi encadre la responsabilité des entrepreneurs et des professionnels du bâtiment, pour tout problème lié à la qualité des travaux de construction. En cette matière, le législateur a prévu un régime de protection spécifique à la copropriété divise. L’article 1081 du Code civil du Québec reconnait l’intérêt juridique, à tout syndicat…...

Vos droits

06/07/2020

Récupérer le registre de copropriété

La plupart des déclarations de copropriété détaillent le patrimoine du syndicat des copropriétaires. Parmi les éléments dont le syndicat est propriétaire figure le registre de copropriété. Celui-ci renferme l’ensemble des archives du syndicat, par exemple la déclaration de copropriété, la liste à jour des copropriétaires de l’immeuble ainsi que les…...

Vos droits
{alt}

01/07/2020

Troubles anormaux de voisinage

  En principe, tout copropriétaire a le droit de jouir de sa partie privative comme bon lui semble. De plus, la loi prévoit un devoir de tolérance des voisins c’est-à-dire d’accepter les inconvénients normaux que peut engendrer l’exercice du droit de propriété par l’autre. Cet usage comporte néanmoins des limites. Dans le…...

Vos droits

30/05/2019

Insectes nuisibles et rongeurs

Les troubles parasitaires en copropriété sont bel et bien présents; ils prennent la forme d’infestations d’insectes divers dont les coquerelles, les fourmis charpentières, les poissons d'argent (thermobies) ainsi que les punaises de lit et ce, sans oublier les rats et les souris dont la présence a un effet répugnant et possiblement néfaste pour la santé humaine. Ces insectes et animaux s’immiscent dans un appartement ou…...

Gestion

06/01/2019

Contrat de service (fin)

Le gestionnaire qui est lié au syndicat par un contrat de contrat de service n'aura pas la même relation avec son client que celui qui a un statut d’employé salarié avec ce même syndicat, et ce au terme d'un contrat de travail. Cela dit, peu importe la nature du lien…...

Gestion

12/02/2015

Garantie des travaux

La loi a prévu des dispositions législatives à l’attention des syndicats de copropriétaires, afin qu’ils soient protégés en cas de travaux mal faits (article 1081 du Code civil du Québec). Le législateur vise à pallier les désordres susceptibles d’apparaitre à l’issue d’un chantier. Lorsque des travaux sont réalisés dans les…...

Travaux